lundi 4 novembre 2019

Harry Potter et le prince de sang-mêlé, de J.K. Rowling


La première fois que j’ai lu ce roman, c’était lors de sa parution en France aux éditions Gallimard en 2005, il y a près de quinze ans. Depuis, j’ai dû voir une fois son adaptation cinématographique - au demeurant assez différente du roman, il faut bien le dire - et c’est tout. Autant dire que, si je me souvenais de l’essentiel, nombre de détails m’étaient totalement sortis de l’esprit. C’est donc avec un immense plaisir que je me suis lancée dans la relecture de ce sixième volume, qui figure sans conteste parmi mes préférés de la saga.

Le retour de Voldemort est donc désormais de notoriété publique et Albus Dumbledore a décidé, à présent qu’il est au courant de la prophétie, qu’il était temps d’impliquer Harry dans la guerre sans merci qu’il mène contre le grand mage noir. Au cours de sa sixième année à Poudlard, il va donc partager avec lui nombre de souvenirs de Tom Jedusor qui seront autant de clefs destinées à lui ouvrir la voie vers la victoire. J’ai vraiment adoré tous ces passages ! En apprendre plus sur Voldemort, son enfance, son adolescence puis ses premières exactions, mais aussi découvrir les relations fortes qui s’établissent entre Harry et son mentor.

En parallèle, l’inimitié entre Harry et le jeune Drago Malefoy ou encore ses conflits avec Severus Rogue prennent des proportions alarmantes. En fait, il règne sur ce sixième tome un parfum de suspicion assez malsain. Dès le départ, on sait qu’il se prépare quelque chose, mais comme Harry, on ne comprend quoi qu’à la toute fin du roman et c’est une véritable claque. L’intrigue tourne essentiellement autour de Voldemort et ses légions, J.K. Rowling pose les jalons du tome final de la saga. Pour alléger un peu le tout, les héros sont en proie à leurs premières amours, cela donne lieu à des situations cocasses et touchantes.

Les fils de l’intrigue, patiemment tissés durant les cinq tomes précédents, convergent enfin et les pièces du puzzle commencent à s’emboîter. Le dénouement est proche, on le sent bien, comme on devine qu’il sera dramatique, au moins pour certains. Je n’ai d’ailleurs pas manqué de verser ma petite larme à la fin de ce tome, à la disparition d’un personnage que j’appréciais tant. Il me reste deux mois à présent pour terminer la saga et dire au-revoir, pour quelques années au moins, à cet univers plein de magie qui a su rassembler petits et grands. Je vous donne rendez-vous très vite pour la chronique du dénouement.

Note : ♥ ♥ ♥ ♥ ♥

Plus d'informations

Harry Potter, tome 6 : Harry Potter et le prince de sang-mêlé, de J.K. Rowling
Editions Gallimard (2015) - 715 pages - Support papier - Fantastique & Horreur

Dans un monde de plus en plus inquiétant, Harry se prépare à retrouver Ron et Hermione. Bientôt, ce sera la rentrée à Poudlard, avec les autres étudiants de sixième année. Mais pourquoi Dumbledore vient-il en personne chercher Harry chez les Dursley ? Dans quels extraordinaires voyages au cœur de la mémoire va-t-il l'entraîner ?

Site de l'auteur : https://www.jkrowling.com/

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire