vendredi 28 décembre 2012

Sérum - Saison 1, épisode 3

Lu en numérique !

Titre : Sérum - Saison 1, épisode 3
Auteur : Henri Lœvenbruck & Fabrice Mazza
Cycle : Sérum - Tome : Saison 1, épisode 3

Paru le : 27 juin 2012
Editions : J'ai Lu
EAN : 978-2290041727

Poche : 196 pages

Présentation de l'éditeur :
1773 : Mesmer invente l'hypnose. 1886 : Freud invente la psychanalyse. 2012 : Draken invente le sérum. Malgré l'aide précieuse du docteur Draken, qui a décodé une partie des visions d'Emily, le détective Lola Gallagher n'a pas réussi à empêcher l'enlèvement du couple Singer. Qui est caché derrière ce kidnapping ? Depuis quelques jours Draken est introuvable. Pourquoi cette soudaine disparition ? Qu'est-il arrivé à Emily ?

Ma critique :
Après une série de gros pavés de plus de 600 pages, dont le dernier en date n’a absolument pas su me conquérir, j’avais besoin d’un roman court, nerveux, dynamique. L’épisode 3 de la saga Sérum, d’Henri Lœvenbruck et Fabrice Mazza, n’attendait que mon bon plaisir, et je me suis jetée dessus comme une morte de faim ! L’intrigue m’avait beaucoup plu dans les deux épisodes précédents, la forme style série télévisée également, et les échos de la fin de cette première saison m’ont l’air tellement bons qu’il me fallait à tout prix avancer un peu.

Je n’ai pas été déçue ! Dès le début de ce troisième épisode, un évènement clé m’a illico remise dans le bain, malgré quelques mois d’abstinence, si je puis dire. C’est avec plaisir que j’ai retrouvé l’officier Gallagher, ses doutes et sa détermination. La manière dont progresse l’enquête suite à l’enlèvement des Singer, et au nouveau cadavre découvert en début de roman, est toujours aussi plaisante. On nous donne des éléments de réponse, mais ces derniers sont loin d’être suffisants pour nous apporter une vue globale de ce qui se trame. Ils ne font que attiser notre curiosité.

Malgré tout, le rythme est un peu moins soutenu dans cet épisode, il est moins haletant. Lola s’interroge beaucoup sur son ami Draken, sur ce qu’elle doit ou peut faire sans bousiller complètement sa carrière, ou aller à l’encontre de ses propres convictions. D’autant plus que le FBI a pris les rênes et que la CIA pourrait bien être impliquée… L’histoire a tendance à se complexifier, et j’espère que les deux auteurs sauront trouver le dosage idéal pour qu’elle reste néanmoins crédible tout en ménageant le suspens.

La confrontation finale, inquiétante à souhait, a tendance à me rassurer sur ce point, ils ont l’air de savoir où ils vont ! Vais-je enchaîner avec l’épisode 4 ? Evidemment ! Comment faire autrement ?

Ma note : ★★★★☆

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire