jeudi 31 mai 2018

L'étrange cas du docteur Ravna et de monsieur Gray, de Cécile Duquenne


On se retrouve aujourd’hui avec un roman qui traîne dans ma PAL depuis au moins deux ans, L’étrange cas du docteur Ravna et de monsieur Gray, de Cécile Duquenne. Si j’adore la saga des Foulards Rouges, le premier tome des Nécrophiles Anonymes m’avait un peu laissée sur ma faim, ce qui ne m’encourageait pas à passer à la suite. J’ai décidé de profiter d’un challenge qui consiste à essayer de faire baisser un peu ma PAL papier pour m’y remettre. J’avais acheté cet exemplaire au salon Grésimaginaire de 2016, où Cécile me l’avait même dédicacé.

On retrouve Bob et Népomucène quelques temps après leurs aventures de Quadruple assassinat dans la rue de la morgue. Un peu secoué par les récents événements, Bob le vampire a décidé qu’il était temps de révéler son passé à son ami en l’autorisant à lire ses mémoires. Pour cela, il doit d’abord les récupérer auprès de ses plus vieux amis, et les voilà tous deux partis pour Paris dans cet objectif. Malheureusement une fois sur place, tout ne se passe pas exactement comme prévu. Un vampire, qui se fait appeler Dorian Gray, sévit dans la capitale et hypnotise ses congénères jusqu’à les faire changer de personnalité. Deux des amis de Bob en sont victimes, notre vampire ne peut décemment pas les abandonner !

J’ai beaucoup aimé le ton de ce nouvel opus. Résolument différent de celui du premier, il est bien plus sombre, plus intimiste aussi puisqu’on plonge au cœur des interrogations existentielles de Bob, plus sulfureux enfin avec l’entrée en scène de Dorian Gray. J’ai particulièrement apprécié ce dernier, auquel j’ai trouvé beaucoup de ressemblances avec son illustre original. Enfin, tout ce qui concerne les vampires, leur transformation, leurs dons, leurs failles et leur décrépitude mentale, tout cela m’a beaucoup intéressée. Je ne suis guère habituée à ce genre de littérature qui ne me passionne généralement pas, mais là, j’ai bien aimé. L’intrigue enfin a su me tenir en haleine, elle va bien au-delà de ce qu’elle paraît être. Seul bémol, les quelques coquilles qui persistent dans le texte.

Une suite très réussie, qui m’aura réconciliée avec cette saga. J’ai passé un chouette moment de lecture, et je ne mettrai sûrement pas autant de temps à lire la suite, Le dernier des Nephilim, elle aussi dans ma PAL. Ainsi, si vous aimez les vampires, les histoires sombres et sulfureuses, les intrigues bien ficelées et les jeunes auteurs dynamiques, laissez-vous tenter !

Note : ★★★★☆

Plus d'informations

Les Nécrophiles Anonymes, tome 2 : L'étrange cas du docteur Ravna et de monsieur Gray, de Cécile Duquenne
Editions Voy'[el] (2013) - 237 pages - Support papier - Fantastique & Horreur

« Qu’y a-t-il avant la mort ? » En tant que vampire, Bob n’échappe pas à certains doutes et ressent le besoin de retrouver ses plus vieux amis. Mais les réjouissances tournent court lorsqu’un certain vampire nommé Dorian Gray hypnotise Bob et en fait son pantin. Qui est vraiment Dorian ? Quel lien l’unit à Bob ? Entre hallucinations puissantes et rares moments de lucidité, le vampire va tenter d’éclaircir ce mystère, lié à ses origines inconnues… Népomucène, quant à lui, tente le tout pour le tout afin de ramener son ami à la raison. Parviendra-t-il à arracher Bob des griffes de Dorian ?

Site de l'auteur : https://cecileduquenne.com/

2 commentaires: