mercredi 4 mars 2020

La lame, de Frédéric Mars


On se retrouve aujourd’hui avec la chronique de La lame, de Frédéric Mars. J’ai découvert cet auteur en 2011 avec Non stop, un thriller paru aux éditions Black Moon. À l’époque, je renouais avec ce genre après quelques années de vache maigre et j’avais été littéralement happée par cette histoire. De loin en loin, j’ai donc suivi son parcours littéraire, découvrant Le manuel du serial killer mais aussi les deux tomes de sa saga jeunesse, Les écriveurs. Bref, je ne pouvais décemment pas rater son grand retour aux thrillers aux éditions Métropolis avec La lame.

Ce roman est une petite curiosité, ou un ovni si vous préférez. Malgré son titre, ne vous attendez pas à une histoire de serial killer sévissant à l’arme blanche, ça n’a rien à voir ou pas grand chose disons. C’est le récit d’une crise humanitaire et géopolitique qu’on nous dépeint ici et elle est effrayante de réalisme.

Tout débute en 2031 dans le quartier de la Solidarité à Marseille, où le corps affreusement mutilé d’une prostituée est retrouvé par la police suite à un appel anonyme. Simon M. est chargé de l’enquête et il la prend d’autant plus à cœur que sa propre fille a fait une overdose dans ce quartier quelques années plus tôt. Attention, l’entrée en matière est plutôt rude et Frédéric Mars assez cru dans les descriptions de cet univers de drogue et de proxénétisme. Cœurs sensibles s’abstenir !

En parallèle, on suit deux autres personnages, deux autres histoires. Celle de Bako Jackson, le Président de la République Française qui prépare sa réélection alors qu’il est en butte à une enquête concernant le financement de sa précédente campagne. Et celle de Sékou Williams, professeur nigérian qui perd tout lorsqu’une vague-submersion s’abat sur sa ville de Lagos, au Nigéria. Sans surprise, ces trois récits vont finir par se rejoindre avec la mise au jour d’un gigantesque complot international.

Je n’en dirai pas plus pour ne spoiler personne. Sachez seulement que Frédéric Mars a dû faire un extraordinaire travail de documentation pour nous offrir un récit d’anticipation au réalisme confondant. Il s’appuie sur des éléments factuels, des études et des statistiques réelles et récentes et ça fait mouche. Car il nous bouscule, nous confronte à nos contradictions et on s’interroge. C’est un roman engagé, sur un sujet particulièrement sensible mais l’auteur s’en sort plutôt pas mal si l’on excepte le dénouement, qui m’a paru un poil facile après tout ça.

On sort de cette lecture un peu sonné, avec le sentiment que le monde tremble sur ses fondations et qu’il est temps d’ouvrir les yeux et de pousser nos dirigeants à l’action. Un thriller atypique, à n’en pas douter.

Note : ☆☆

Plus d'informations

La lame, de Frédéric Mars
Editions Métropolis (2019) - 506 pages - Support papier - Thriller et Polar

Le thriller choc sur le boom démographique prévu par le Renseignement français.
Dans une France proche et obscure à la cité de La Solidarité, quartiers nord de Marseille : l'officier de PJ Simon Mardikian découvre le cadavre ravagé d'une jeune prostituée noire, Joy, alias Queen, sans identité définie. Son enquête sur les réseaux mêlant drogues, migrants et traite d'êtres humains ne fait que commencer.
Le lendemain, à Lagos, capitale du Nigéria, dans le bidonville flottant de Makoko, l'instituteur Sékou Williams tient tête au dealer Kaza qui cherche à recruter des revendeurs parmi ses élèves. Mais soudain s'abat une immense vague-submersion, dispersant des milliers de réfugiés à travers le continent africain.
Au même moment, à l'Élysée, le président de la République Bako Jackson annonce sa candidature à sa propre réélection. Il en profite pour dévoiler le renforcement du dispositif Frontex. C'est sa fermeté sur les questions migratoires qui a valu à ce fils de pasteur nigérian de ravir le pouvoir à l'extrême droite en 2027. À peine a-t-il achevé son allocution qu'on lui annonce la catastrophe climatique de Lagos.
Ces trois histoires ne vont pas tarder à se rencontrer, d'une manière qui pourrait bien changer le monde. Ce qui va les réunir ? Une lame, rien qu'une lame, qui déjà déferle et emporte tout sur son passage...


La page Facebook de l'auteur : https://www.facebook.com/fred.mars2

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire