lundi 19 mars 2018

L'évasion, de Robert Muchamore


Cherub est une célèbre série de livres d’espionnage pour adolescents, écrite par l’écrivain anglais Robert Muchamore et qui met en scène des agents secrets mineurs de dix à dix-sept ans au sein d’une agence gouvernementale fictive au Royaume-Uni. Suite au succès de cette première série, l’auteur s’est lancé entre 2009 et 2013 dans une série dérivée de la première, Henderson’s Boys, qui décrit les origines de ce service très secret. L’évasion en est le premier tome.

Nous sommes à l’été 1940, les nazis fondent sur la capitale, incitant des millions de civils à fuir Paris en direction du Sud. Au milieu de cet épouvantable chaos, trois enfants : Marc, Paul et sa sœur aînée Rosie. Le premier fuit un orphelinat où il est maltraité sur une bicyclette volée, bien décidé à gagner Paris où il espère passer inaperçu ; les deux autres quittent Paris en compagnie de leur père, ressortissant britannique en possession de documents compromettants. Tous trois vont croiser le chemin de Charles Henderson, agent secret.

Destinée à un public pré-adolescent, cette saga se présente comme un pur divertissement. Il y a de l’action à revendre et c’est tellement plein de pep’s que même les passages les plus prévisibles passent très très bien. L’auteur manie avec brio un contexte difficile, dur, parfois brutal et refuse de ménager ses héros. Les nazis et la Gestapo sont aussi atroces qu’ils l’ont été dans notre réalité et ces pauvres orphelins qui n’ont rien demandé se retrouvent seuls au cœur d’un conflit qui les dépasse complètement.

Le point fort de ce roman, c’est la crédibilité des enfants. Ils sont d’une naïveté tout enfantine et font malgré tout preuve d’une exceptionnelle débrouillardise. Marc par exemple, lorsqu’il voit les Allemands défiler dans Paris, ne peut s’empêcher d’être impressionné par leur prestance et leur équipement, il va même jusqu’à s’imaginer rejoindre leurs rangs dès qu’il en aura l’âge ! Il va bien sûr très vite déchanter en étant confronté à eux mais c’est ainsi, par petites touches, que l’auteur construit ses personnages et les fait grandir.

Au final, un roman jeunesse avec de belles qualités. Si le style n’a rien d’exceptionnel et si Robert Muchamore se contente d’aller à l’essentiel, il est efficace et maîtrise parfaitement son intrigue. Il sait ménager le suspens et réussit plutôt bien à retranscrire l’ambiance de l’époque. Accrocheur, ce livre offre un aspect historique particulièrement intéressant. A découvrir et faire découvrir.

Note : ★★★★☆

Plus d'informations

Henderson's Boys, tome 1 : L'évasion, de Robert Muchamore
Editions Casterman (2010) - 240 pages - Support papier - Pour les 9/12 ans

Juin 1940. Les armées allemandes déferlent sur la France. A Beauvais, Marc Kilgour, un orphelin de 12 ans, prend la fuite au hasard des routes. A Paris, Paul et Rosie tentent de gagner le Sud avec leur père anglais. Celui-ci est tué lors d'une mitraillade à Tours, laissant les enfants livrés à eux-mêmes. Un point commun relie ces trois enfants : le nom de Charles Henderson.

Site de l'auteur : https://www.muchamore.com/

2 commentaires:

  1. Ce livre a l'air d'être intéressant à lire, très belle chronique !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci. En effet, toute proportion gardée, je pense qu'il est très intéressant pour la jeunesse.

      Supprimer