dimanche 11 septembre 2011

Six héritiers

Titre : Six héritiers
Auteur : Pierre Grimbert

Cycle : Le secret de Ji - Tome : 1
Date de sortie : 11 septembre 1996
EAN : 9782290025826

Présentation de l'éditeur :
"Parfois, lorsque la nuit est assez noire, les anciens emmènent les aînés des enfants jusqu'à l'île. Là, ils leur font partager une partie de leur savoir, puis prêter un serment solennel de silence. Peut-être ne devraient-ils pas... Mais un secret peut-il toujours le rester ? Cette année est celle de la réunion. Cette année sera ma quinzième, et on m'emmènera sur l'île."
Un jour, Nol l'Etrange demanda à chacune des nations du monde connu d'envoyer un émissaire réputé pour sa sagesse sur l'île Ji. Certains en revinrent, d'autres non, et le silence fut gardé sur les évènements qui s'y déroulèrent. Pourtant, cent dix-huit ans plus tard, alors même que les survivants ont emporté la vérité avec eux, les héritiers de Ji sont éliminés un à un...

Ma critique :
Une saga dont j'ai beaucoup entendu parler, et que j'avais donc très envie de commencer, depuis un bon moment. Mais commençons par Pierre Grimbert ! Les auteurs francophones de fantasy ne sont pas si courants, il mérite donc qu'on s'attarde sur lui quelques temps. Né en 1970 à Lille, il entre tout d'abord dans la vie active en tant que bibliothécaire, avant d'écrire quelques scénarios de bande dessinée sans réel succès.

C'est en lisant les romans de David Eddings, un modèle pour lui, qu'il trouva ce qu'il pouvait aimer dans un univers de fantasy et dans une quête fantastique : un monde vaste, abritant de nombreuses cultures, riche en légendes, avec des lieux fantastiques à visiter et des personnages attachants, une note d'humour, et une certaine morale, parce qu'il n'aime pas les antihéros. Six héritiers est le premier tome du Secret de Ji, son premier cycle paru en 1996.

Il retrace la fuite des héritiers et leur quête de réponses, car pour survivre, il va leur falloir comprendre. Le récit alterne entre les histoires des survivants, il permet de se familiariser avec chacun d'entre eux. De culture et d'éducation différentes, leur cohabitation n'est pas toujours simple ! Tous sont des personnages attachants, habilement décrits, on se les approprie tout de suite, on n'a aucun mal à s'identifier à eux, et à se sentir concerné par ce qui leur arrive, une aventure sans temps mort.

Mais au final, ce que j'ai préféré dans ce roman, c'est le parfum de mystère qui s'en dégage. Pierre Grimbert nous mène par le bout du nez ! Quel est ce secret que protègent les héritiers ? Est-ce à cause de lui que les tueurs Züu sont à leurs trousses ? Qui les a commandités ? Que s'est-il passé sur l'île de Ji, il y a 118 ans ? Autant de questions dont une partie seulement trouve réponse à la fin de ce premier volume.

J'ai lu quelque-part que cette saga n'avait rien à envier aux auteurs phares de la fantasy anglo-saxonne. Il est sans doute un petit peu tôt pour me faire une opinion objective, mais j'ai passé un très agréable moment avec les héritiers, et je ne saurai que vous recommander chaudement leur compagnie ! En commençant par découvrir le book-trailer du livre :

3 commentaires:

  1. Egalement dans ma PAL, tu me donnes envie de m'y mettre !

    RépondreSupprimer
  2. Je l'ai lu avec plaisir même si j'ai trouvé les tomes un peu inégaux mais tout comme toi j'ai apprécié surtout le mystère entourant la légende de Ji !

    RépondreSupprimer