samedi 3 septembre 2011

La Voix des Rois

Titre : La Voix des Rois
Auteur : Olivier Peru & Patrick McSpare

Cycle : Les Haut Conteurs - Tome : 1
Date de sortie : 14 octobre 2010
EAN : 9782953495409

Présentation de l'éditeur :
Au XIIe siècle, les Haut-Conteurs, prestigieux aventuriers et troubadours portant la cape pourpre, parcourent les royaumes d'Europe en quête de mystères à éclaircir, d'histoires à collecter et à raconter. Leur quotidien se nourrit de la vérité cachée derrière la rumeur, les superstitions et les légendes. Ceux qui ont la chance de les entendre s'en souviennent toute leur vie. Les Conteurs possèdent la voix des rois, une voix dont ils usent comme d'un instrument magique. Mais ces éblouissants vagabonds ne chassent pas que des frissons. Dans le secret, ils recherchent les pages disparues d'un livre obscur, un ouvrage vieux comme le monde que certains croient écrit par le diable en personne. Et ce livre, Roland un fils d'aubergiste que rien ne destine à l'aventure, pourrait bien en percer l'énigme. Car à treize ans, il devient le plus jeune garçon à poser la cape pourpre sur ses épaules et il semble tout désigné pour devenir le héros d'une grande histoire, une histoire de Haut-Conteur...

Ma critique :
Avant toute chose, j'aimerais simplement dire que j'ai eu l'occasion de lire ce livre grâce à Acsylé qui a eu la gentillesse de le faire voyager. Alors je tenais, en premier lieu, à la remercier grandement pour cette jolie découverte !

La Voix des Rois est un ouvrage de littérature jeunesse, et j'avoue sans honte avoir eu un petit peu de mal à rentrer dedans. Roland, le héros, est un jeune garçon de 13 ans qui rêve de gloire et d'aventure, alors qu'il a le sentiment d'être coincé à vie dans l'auberge de son père. On n'en apprend pas beaucoup plus sur lui dans ce premier tome, et c'est sans aucun doute ce manque de profondeur du personnage principal qui m'a gênée, au début de ma lecture. Certes, c'est une histoire pour ados, il n'empêche que Harry Potter aussi, et que l'approche n'est pas du tout la même !

Passée cette déconvenue, je me suis finalement surprise à m'intéresser à lui et à ce qui lui arrive. Car il se retrouve catapulté dans une histoire qui le dépasse de loin, avec d'illustres étrangers, et contre de terrifiantes créatures de la nuit. L'intrigue est plutôt bien ficelée, et le cadre historique de l'Angleterre du Moyen-Age plein de croyances mystérieuses. En terme d'ambiance, ce livre est une réussite totale, on sent la brume monter autour de nous, on devine les yeux jaunes de créatures dangereuses...

Un coup de chapeau à l'éditeur pour la splendide couverture dont cet ouvrage est doté, ainsi que pour les illustrations qui le parsèment. Une histoire qui a su conquérir mon cœur ! J'espère seulement en apprendre plus sur les personnages et la caste des Haut Conteurs dans la suite, Roi Vampire. Découvrez le book-trailer du livre :

1 commentaire:

  1. J'ai beaucoup aimé aussi ce premier tome des Hauts-Conteurs d'autant plus que pour un livre jeunesse il est vraiment bien écrit. C'est un plaisir à lire.
    Par contre je n'ai pas encore lu la suite.

    RépondreSupprimer