vendredi 18 juin 2021

L'héritière rebelle, de Melissa Caruso


Après un premier tome dans lequel je m’étais laissée embarquer peut-être un peu malgré moi, me voici de retour dans l’univers de Melissa Caruso avec le tome 2 des Faucons de Raverra : L’héritière rebelle. À l’aube d’une guerre entre l’Empire Sérénissime et le Vaskandar, Amalia va se retrouver une nouvelle fois projetée dans des complots et intrigues politiques qui la dépassent complètement. Saura-t-elle prendre en main son destin dans la terrible contrée des Hauts Ensorceleurs ?

Il m’a fallu un peu de temps pour entrer dans ce nouvel opus mais au final, quelle aventure ! Après les riches cités de Raverra et Ardence, l’autrice nous emmène cette fois au Vaskandar, un territoire sauvage et indomptable, composé de dix-sept domaines indépendants où règnent les Hauts Ensorceleurs. Une terre étrange et fascinante, aux multiples secrets et aux nombreux dangers. J’ai adoré la construction de ce royaume, la magie qui y règne, son organisation, ses règles, ses coutumes… et le Seigneur Freux !

Car au Vaskandar, Amalia va se dégoter un allié inattendu en la personne de Kathe. C’est un personnage atypique qui a su me conquérir - bien plus intéressant que le lisse Marcello, désolée. Espiègle et plein de charme, il n’en est pourtant pas moins difficile à décrypter. C’est un joueur dans l’âme et il passe son temps à inventer des joutes verbales entre Amalia et lui, sans jamais dévoiler clairement son jeu. J’avoue, j’ai craint un temps le triangle amoureux mais Melissa Caruso évite heureusement cet écueil.

Le point de départ de l’intrigue est assez simple, mais elle est pleine de rebondissements et bien menée. Si les enjeux politiques sont à nouveau énormes, cela ne signifie pas pour autant qu’il n’y a pas d’action. Les deux héroïnes sont également confrontées à des choix difficiles et j’ai particulièrement apprécié l’évolution d’Amalia, qui devient moins passive et prend en main sa destinée. Alors, elle ne se départit pas complètement de sa naïveté, mais c’est aussi ce qui fait son charme - ou pas !

Au final, un deuxième tome encore plus prenant que le premier. L’intrigue va crescendo et j’ai dévoré le dernier tiers du roman. La plume est agréable et fluide, l’autrice nous offre un jeu de masques fascinant et totalement maîtrisé, qui ouvre des tas de possibilités. J’ai vraiment hâte de lire le troisième tome de la saga, L’empire libéré, et de voir ce que Melissa Caruso nous y réserve. D’ici là, je ne saurai trop vous inviter à découvrir ses textes, c’est une fantasy certes classique mais efficace et addictive.

Note : ★★★★

Plus d'informations

Les Faucons de Raverra, tome 2 : L'héritière rebelle, de Melissa Caruso
Castelmore (2021) - 648 pages - Support papier - Fantasy

À la frontière raverraine, le Vaskandar se prépare à la guerre. Mais avant de déclencher les hostilités, les dix-sept Hauts Ensorceleurs ont convenu de se réunir pour un Conclave où chacun devra prendre position sur la question. Amalia Cornaro sait que cet événement sera sa seule chance d'étouffer les flammes menaçantes des affrontements, et elle est prête à tous les sacrifices pour sauver Raverra de la destruction. Amalia et sa sorcière du feu Zaira devront alors s'aventurer au-delà des lignes ennemies et user de toutes leurs ressources d'intelligence et de ruse pour parvenir à détourner le Vaskandar de ses sombres projets. Si elles échouent, ce sera au tour du feu et de l'acier de parler...

Site de l'autrice : https://melissacaruso.net/

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire