dimanche 27 juin 2021

Le talisman du pouvoir, de Licia Troisi


On se retrouve en ce début de semaine avec le dernier tome des Chroniques du Monde Émergé, de Licia Troisi : Le talisman du pouvoir. Une saga de fantasy jeunesse commencée en 2015 et dont je me décide enfin, six ans plus tard, à terminer le premier cycle. On y retrouve nos deux héros, Nihal et Sennar, en quête des huit pierres d’un mystérieux talisman censé leur permettre de contrer la magie du Tyran et peut-être libérer les terres émergées de son emprise sanglante.

Parlons-en justement, de ce talisman ! Il constitue pour moi le principal problème de cet opus tant la recherche de ces pierres est répétitive et classique. D’autant plus que Nihal les acquiert trop facilement. En effet, l’autrice nous impose huit fois le même schéma de narration : une marche forcée à travers des terres de plus en plus désolées, la découverte du sanctuaire grâce à la magie, l’affrontement du gardien déjà convaincu qu’il finira par donner la pierre et l’obtention de cette dernière. Et le tout sans trop de dégâts, à une exception près. Cela fonctionne à onze ou douze ans, après on a plus de mal…

Elle tente néanmoins de faire évoluer ses personnages, de les faire s’interroger sur les notions de bien et le mal, sur les origines de la guerre qui ne sont pas toujours là où on les attend et sur le penchant des hommes pour la haine et la violence. Cela donne un côté assez sombre au récit et à plus d’une reprise, nos deux héros sont à deux doigts de la dépression ! C’est cependant une base de réflexion intéressante mais là encore, on tourne un peu en boucle et la crise identitaire de Nihal, toujours en quête d’un vrai sens à sa vie, finit par devenir pénible.

Malgré cela, j’ai beaucoup aimé le dénouement de la trilogie, l’identité du Tyran ainsi que son histoire. L’absence de manichéisme en littérature jeunesse est assez rare pour être signalée, elle pousse à la remise en question et ce n’est pas un mal. L’épilogue a également su me toucher, même s’il ouvre la porte au prochain cycle, Les Guerres du Monde Émergé, dont les événements se déroulent quarante ans après ceux-ci, avec d’autres personnages a priori. Je ne suis pas persuadée de la lire un jour mais qui sait, il ne faut jamais dire jamais !

Au final, si la trilogie n’est pas exempte de défauts, elle touche le public visé et propose quelques bons moments aux plus âgés. À conseiller à vos chères têtes blondes pour une découverte en douceur de la fantasy.

Note : ☆☆

Plus d'informations

Chroniques du Monde Emergé, tome 3 : Le talisman du pouvoir, de Licia Troisi
Editions Pocket (2012) - 631 pages - Support papier - Ados & YA

Grâce à son armée de fantômes, le Tyran est près de remporter la guerre contre les Terres libres. Seule Nihal peut encore l'arrêter. Si elle parvient à réunir les huit pierres d'un mystérieux talisman, dispersées dans les huit Terres du Monde Émergé, Nihal pourra une journée durant invoquer les Esprits de la nature et contrer la magie du Tyran. Escortée par Sennar, la demi-elfe se lance dans cette mission au terme de laquelle elle découvrira enfin le sens caché de son destin.

Site de l'autrice : http://www.liciatroisi.it/homepage-en/

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire