mercredi 6 mai 2020

Le talisman, de Diana Gabaldon


J’ai découvert l’univers de Diana Gabaldon avec la première saison de la série télévisée Outlander. Je suis instantanément tombée sous le charme de ces images de l’Ecosse du XVIIIe siècle, de cette intrigue enlevée et de ces personnages si attachants. De quoi me donner envie de me lancer dans les livres, bien sûr, mais pas n’importe comment. J’ai choisi les livres audio, et alors que la saison 5 touche à sa fin sur Starz, il était temps pour moi d’achever l’écoute du tome 2 : Le talisman.

Étonnamment, c’est en 1968 que l’on retrouve Claire aux Etats-Unis en compagnie de sa fille, Brianna. Franck est décédé depuis quelques temps déjà et toutes deux se rendent à Inverness sur les traces d’un passé que Claire a enfin décidé de raconter à sa fille. Elles y retrouvent Roger Wakefield, fils adoptif du révérend du même nom et fin connaisseur de l’histoire jacobite. Claire commence alors le récit de son incroyable aventure. La narration bascule à son arrivée au Havre avec Jamie, là où nous les avions quittés à la fin du premier tome en 1744.

Cette entrée en matière m’a complètement déstabilisée et m’a semblé un peu longuette tant j’avais hâte de retrouver nos deux héros qui avaient fui l’Ecosse. Une fois cette première partie passée, je me suis laissée embarquer avec une facilité déconcertante. En fait, j’associe si bien la voix de Marie Bouvier à cette incroyable histoire que quelques mots suffisent généralement à me plonger dans l’intrigue. Une bonne partie de ce second tome se passe à la cour de France. Après les vertes prairies d’Ecosse, le choc est rude, mais Claire et Jamie évoluent avec aisance dans ce nouvel univers qui n’est pourtant qu’un véritable panier de crabes. Entre complots politiques, empoisonnements et sciences occultes, ils risquent leur vie plus souvent qu’à leur tour.

Le retour en Ecosse se fait sous le signe de la guerre et on retrouve l’ambiance du premier tome. Bonnie Prince Charlie se sent pousser des ailes et implique Jamie dans sa rébellion. Une fois de plus, nos héros sont emportés par le destin. La boucle est bouclée : on comprend pourquoi et comment Claire a fini par regagner son époque. J’ai lu beaucoup de chroniques faisant état de trop grosses longueurs dans le récit mais je n’ai pas spécialement eu cette sensation. Est-ce dû au support audio ? Je ne saurais le dire mais une chose est sûre : je ne me suis pas ennuyée une seconde et j’ai hâte de découvrir la suite. Alors oui, ayant vu la série, je sais déjà ce qui va se passer, mais cela ne gâte en rien mon plaisir.

Ainsi, l’univers et les références historiques sont toujours aussi soignés, l’intrigue passionnante et les personnages charismatiques et attachants. Un excellent moment d’écoute !

Note : ★★★★

Plus d'informations

Outlander, tome 2 : Le talisman, de Diana Gabaldon
Editions Audible studios (2017) - 947 pages - Support audio - Historique

Là, elle révèle à Brianna l'incroyable secret qu'elle n'a jamais dévoilé depuis qu'elle fut retrouvée inanimée auprès d'un menhir, dans un ancien site mégalithique, après trois années d'une absence inexpliquée. Ce second volet des aventures de Claire Beauchamp à travers l'Histoire entraîne le lecteur dans le Paris du siècle des Lumières. Après avoir fui l'Ecosse où ils sont devenus hors-la-loi, Claire et Jamie, le jeune Highlander qu'elle a épousé, gagnent la capitale française à la rencontre de Charles-Edouard Stuart, le prétendant au trône d'Ecosse et d'Angleterre, venu solliciter l'appui de son cousin Louis XV. Leur objectif : décourager ses tentatives d'accession au trône qui, Claire le sait, marqueraient à coup sûr le début d'une répression sanglante dans les Highlands. Le couple se lance alors dans une course effrénée pour modifier le cours de l'Histoire. Pour cela, il devra affronter un monde sans pitié où il ne pourra compter que sur lui-même et la force de son amour avant de découvrir, à ses dépens, qu'on ne joue pas impunément avec la destinée humaine.

Le site de l'auteur : http://www.dianagabaldon.com/

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire