vendredi 22 février 2019

Le pays des grottes sacrées, partie 1, de Jean M. Auel


On se retrouve aujourd’hui avec la première partie du sixième tome des Enfants de la Terre, intitulé Le pays des grottes sacrées, de Jean M. Auel. J’avais beaucoup aimé le début de cette saga préhistorique, mais les dix années écoulées entre les livres 5 et 6 m’auront été fatales, je crois. J’ai mis beaucoup de temps à me relancer dans cette suite, même après sa sortie, et j’arrive au bout avec un profond sentiment de déception.

Désormais pleinement acceptée par les membres de la Neuvième Caverne, Ayla est devenue acolyte de la Zelandoni, la première parmi ceux qui servent la Grande Terre Mère. Mais elle vient aussi de mettre au monde une petite fille du foyer de son compagnon, et l’équilibre entre ses obligations et son devoir de mère n’est pas toujours facile à trouver. C’est alors que la Zelandoni lui propose un long périple à la découverte des grottes sacrées.

C’est en livre audio que j’ai découvert cette première partie, une exclusivité Audible Amazon lu par Delphine Saley. C’était ma première expérience Audible et très sincèrement, c’est une catastrophe ! La lectrice se croit apparemment obligée de déguiser sa voix pour interpréter les différents personnages et c’est juste ridicule, pour ne pas dire grand-guignolesque ! C’est dommage car sans cela, son timbre serait plutôt agréable à entendre, mais je n’ai pas réussi à m’y faire, même après une vingtaine d’heures d’écoute.

Indépendamment du support, j’étais heureuse de retrouver Ayla et Jondalar, mais l’histoire est affreusement redondante, il faut bien le reconnaître. A chaque nouvelle tribu rencontrée au cours de leur voyage, l’auteur insiste sur les réactions suscitées par la jeune femme : son accent, son loup, ses chevaux... Tout l’intérêt réside dans la découverte des grottes sacrées, mais là encore, après deux ou trois visites identiques, on se surprend à lever les yeux au ciel. Il ne se passe pas grand chose d’intéressant dans cette première partie et on s’ennuie ferme.

Au final, il m’aura fallu bien du temps pour arriver au bout. Entre descriptions et redites, la saga s’essouffle et c’est comme si l’auteur n’avait plus rien à nous raconter. Ayla a beau être une jeune femme charmante, ses aventures manquent désormais singulièrement de piquant. Il me reste la deuxième partie de ce dernier tome à écouter mais ce ne sera peut-être pas pour tout de suite !

Note : ★★☆☆☆

Plus d'informations

Les Enfants de la Terre, tome 6 : Le pays des grottes sacrées, partie 1, de Jean M. Auel
Editions Pocket (2012) - 606 pages - Support audio - Littérature historique

La petite orpheline Cro-Magnon recueillie par des Neandertal a fait bien du chemin. Elle vient de mettre au monde une petite fille, et a été peu à peu adoptée par les membres de la Neuvième Caverne, le clan de son compagnon Jondalar. A tel point que la Zelandoni, guérisseuse et chef spirituel de la tribu, la choisit pour lui succéder un jour. Afin de parvenir à cette fonction, Ayla suit pendant plusieurs mois la grande prêtresse. Mais cette formation, jalonnée de rites de passage, n’a rien d’une promenade de santé, et la jeune femme devra franchir bien des obstacles avant de devenir Zelandoni. Saura-t-elle trouver un équilibre entre ses obligations de jeune mère et d’épouse et les exigences de son apprentissage ?

Site de l'auteur : http://www.jeanauel.com/

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire