mercredi 31 octobre 2018

Le premier sang, de Cédric Sire


En ce jour d’Halloween, je vous propose quelques sueurs froides avec un des thrillers fantastiques de Cédric Sire, Le premier sang. On y retrouve le duo d’enquêteurs fétiche de l’auteur, Eva Svärta et Alexandre Vauvert, aux prises avec les membres d’une secte mystique qui nous réservent bien des surprises. Une nouvelle plongée dans les méandres malsains d’esprits pour le moins torturés, pour notre plus grand plaisir !

L’intrigue est découpée en trois fils directeurs qui vont bien évidemment se rejoindre : le pétage de plombs d’une riche industrielle qui, suite à l’apparition de curieux stigmates sur son visage, descend son mari avant de prendre la fuite ; un règlement de comptes dans une cité parisienne en pleine guerre des gangs ; et la disparition du patron d’un grand groupe toulousain. L’occasion pour nos deux héros dont l’aventure était restée sans lendemain de renouer le contact, non sans difficulté il faut bien le dire.

J’ai littéralement dévoré la première partie du livre. Les deux personnages principaux sont parmi mes préférés, en particulier Eva. Les flics sont souvent -pour ne pas dire toujours- torturés dans les thrillers et Eva ne fait en rien exception à la règle. Albinos, ses caractéristiques physiques suffiraient à en faire un personnage d’exception mais ce serait sans doute trop simple : elle est en outre dotée d’un caractère sacrément ombrageux. La faute à l’assassinat de sa mère et de sa sœur jumelle, auquel elle a assisté lorsqu’elle avait à peine six ans. Cela peut paraître too much, je vous l’accorde, sauf que c’est un personnage qui sonne tellement juste que cela fonctionne.

D’autant plus que cette nouvelle enquête réserve quelques révélations de taille à son sujet. Le premier sang est l’occasion de revenir sur ses origines, sur ce mal qui la ronge et sur nombre de questions restées jusqu’ici sans réponse. Un maelström de violence à lui faire perdre la raison ! Quant à Vauvert, il sera temps pour lui d’accepter la part de surnaturel qui fait intégralement partie de sa vie. L'inexplicable existe bel et bien, aussi difficile à croire que cela puisse être.

Petit bémol néanmoins : la seconde partie traîne un peu en longueur. L’enquête tourne en rond et le lecteur erre dans le brouillard un poil trop longtemps. Curieusement, les chapitres écrits du point de vue des cinq membres de la secte sont ceux qui m’ont le moins intéressée, bien qu’ils apportent nombre d’éléments de résolution. Peut-être aurais-je préféré comprendre en même temps qu’Eva et Alexandre, à travers eux, je ne sais pas… Quoi qu’il en soit, l’intrigue est complexe et se dénoue à petits pas. La lecture est fluide et les personnages ont ce charisme qui fait qu’on apprécie de lire leurs aventures et de les voir évoluer, tout simplement. Au final, cela reste une très chouette lecture, alors ne la manquez pas !

Note : ★★

Plus d'informations

Le premier sang, de Cédric Sire
Editions Pocket (2013) - 625 pages - Support papier - Thrillers & Polars

Les plus grandes terreurs naissent dans l’enfance et prennent racine au plus profond de nous. Qu’est-ce qui les fait resurgir ? Sommes-nous capables de les surmonter ? Par une nuit d’hiver glacée, deux flics de la criminelle, partis pour surveiller un parrain de la drogue en banlieue parisienne, mettent les pieds dans une étrange affaire. Leur principal suspect est mort brûlé vif dans son appartement et les méthodes employées ne ressemblent pas à un règlement de compte. Eva Svärta, la policière albinos, dominée par le désir obsessionnel de retrouver le meurtrier de sa mère et de sa sœur jumelle, pressent un danger imminent. Et si les fantômes du passé se mettaient à reprendre vie ? Hallucination ou réalité ? À travers ce nouveau roman étonnant de maturité, Sire Cédric ramène son héroïne aux origines du mal qui l’empoisonne. Le vertige qui la submerge progresse tout au long de l’intrigue, impitoyablement, terriblement. Vos nuits n’ont pas fini de vous surprendre.

Site de l'auteur : https://www.sire-cedric.com/

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire