mardi 27 septembre 2016

When the going gets tough, de Cécile Duquenne


On se retrouve aujourd’hui avec la chronique du tout dernier épisode de la première saison des Foulards Rouges, de Cécile Duquenne. Un épisode en forme de dénouement qui, je l’avoue, me laisse un peu nostalgique de quitter l’univers si particulier de Bagne, pour revenir sur Terre. Nostalgique, mais curieuse aussi, de découvrir quelle version de la planète bleue nous réserve Cécile dans la saison deux. Mais ne mettons pas la charrue avant les bœufs et revenons à nos moutons !

On retrouve Lara et Renaud précisément là où nous les avions laissés dans l’épisode précédent. Ils ont réussi à échapper à leurs ennemis en volant un vaisseau du Parti pour la Paix. Il est l’heure de l’évasion tant attendue, la vraie ! Mais par obligation ou pour faire taire leurs scrupules, les voilà qui embarquent tous les occupants de l’hacienda, ce qui ne va pas manquer de générer de nouveaux problèmes... Un épisode qui se déroule exclusivement dans l’espace. On y retrouve tous les codes de la science-fiction version space-opera. On y parle de vaisseaux, de trous noirs, du froid glacial de l’espace...

Soit, mais moi ce qui me plaisait, c’était Bagne et son petit côté western steampunk ! Pour le coup, j’ai le sentiment de ne plus être à ma place, mais qu’à cela ne tienne, l’écriture de Cécile reste fluide et addictive. L’arrivée sur Terre soulève de nouvelles questions, concernant le fameux Parti pour la Paix, Franny ou encore l’identité de Renaud et ses toutes dernières révélations murmurées à l’oreille du Capitan juste avant le crash. La plume est enlevée, et le lecteur est tour à tour amusé, effrayé, intrigué, touché, le tout dans un joli kaléidoscope d’émotions. Un épisode bien rythmé assorti du cliffhanger de fin de saison tant attendu !

Au final, il est quand même intéressant de constater que ce qui s’avérait être pour moi, au début, une expérience inédite est devenu une belle habitude de lecture. Les feuilletons littéraires, je ne pratiquais pas avant de commencer Les Foulards Rouges, et à l’heure actuelle, je n’ai plus envie de m’en passer, et c’est bien grâce à Cécile ! Cette saga reste pour moi une belle réussite, et je ne doute pas une seconde de lire la suite.

Note : ★★★★☆

Plus d'informations

Les Foulards Rouges, épisode 1x07 : When the going gets tough, de Cécile Duquenne
Éditions Bragelonne (2014) - 66 pages - Support numérique - Feuilletons littéraires

Ça y est, Lara, Renaud, le Capitan et un certain nombre d’autres Bagnards quittent enfin le sol de la planète-prison. Destination ? La Terre... Mais il faut payer chèrement sa liberté, et dans l’espace, le danger est partout : dans les vaisseaux du Parti qui font blocus comme au cœur même du vide où règne un mystère qui pourrait bien coûter la vie aux évadés.

Site de l'auteur : http://gabytrompelamor.livejournal.com/

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire