dimanche 6 décembre 2015

Les contes de la lune, tome 3, d'un collectif d'auteurs


On se retrouve aujourd'hui avec un recueil de nouvelles mis à disposition sur l’Allée des Conteurs à l’approche de Noël. Pour la troisième fois, le collectif des auteurs de l’Allée s’est réuni pour revisiter deux des contes de notre enfance : Pinocchio et Peau d’Âne. Dans le premier, une marionnette de bois s’éveille à la vie sous l’influence de la Fée Bleue qui lui promet d’en faire un vrai petit garçon pour peu qu’il en soit digne, et c’est compliqué. Dans le second, une princesse cherche désespérément le moyen d’échapper à une union incestueuse. Contes de fées ou noirs songes d’une nuit d’automne, les auteurs de l’Allée se sont montrés inspirés.

Tribulations d’un automate et d’un criquet, de Pixie :
Il s’agit là d’une réécriture extrêmement proche du conte d’origine, si ce n’est que Pinocchio s’est transformé en automate et qu’il évolue dans un univers aux couleurs steampunk assez intéressantes. J’aurais aimé que cette connotation soit un poil plus affirmée, mais c’est idéal pour pénétrer doucement au cœur du sujet.

Peu d’âme, de Isabelle :
L’une de mes nouvelles préférées dans ce recueil ! Le récit prend place dans le bayou à la Nouvelle-Orléans où, par l’intermédiaire du vaudou, Peau d’Âne investit le corps d’une libellule pour échapper à l’union qu’on cherche à lui imposer. Un récit dépaysant au possible et une belle histoire d’amour.

Conte automate, de Michèle Devernay :
Une réécriture assez sombre qui en aura désarçonné plus d’un ! Cléo passe l’essentiel de ses loisirs dans la Neuromatrice, où son avatar évolue entre les mains d’Elie, qui contrôle ses simulations. Chacune d’elles se termine irrémédiablement de la même façon, par une question d'Elie : « M’épouserez-vous, Cléo ? »

Aux frontières de Niravaya, de Clyfia Shana :
Un conte onirique, cette fois, un petit peu trop à mon goût. Il y a de belles idées, mais je n'ai ressenti aucune empathie pour le personnage principal. Il m'a plus ou moins laissée de glace. Un texte pourtant original qui gagnerait, à mon sens, à être retravaillé et plus largement développé.

Le dilemme de Pinocchio, de Diogène :
Une plume que j’ai beaucoup aimée, relevée par de belles pointes d’humour et d'autodérision, et de nombreuses références à d’autres contes. Pinocchio est ici transposé dans sa vie d’adulte, et on le retrouve au cours d’une plongée dans les bas-fonds d’un univers assez sombre. Quelques petites longueurs, mais je suis fan !

Mammoth et Mujbray : Journal de bord d’une mécano en fuite, de Quetzy :
Mon premier coup de cœur ! Un conte assez éloigné de l’histoire d’origine, et c’est précisément pour cela que je l’ai autant apprécié. J'ai beaucoup aimé le personnage de Skin, qui est vraiment très attachante en baroudeuse de l'espace et mécano de choc. J'ai adoré le ton sur lequel cette histoire nous est contée, impertinent, plein d'humour et d'autodérision. Tout sonne parfaitement juste, y compris les dialogues. Je l'ai littéralement dévorée, sans m'ennuyer une seule seconde. A ne pas manquer !

Le cœur d’or, de Yon :
Retour aux automates, du côté de chez Peau d’Âne, cette fois. J'ai bien aimé cette histoire de cœur d'or qui leur donne vie, j'ai trouvé l'idée très belle et presque poétique. Cela m'a un peu rappelé l'intrigue de La mécanique du cœur, de Mathias Malzieu. Pour le reste, c'est un conte assez classique avec un roi et une princesse, mais ma foi, cela fonctionne plutôt bien !

Geppetto, de Chimère :
Deuxième coup de cœur pour ce conte en forme de thriller ésotérique. L'atmosphère qui s'en dégage m'a beaucoup plu, le contexte historique est présent mais pas pesant, et l’auteur nous propose un trio de personnages vraiment sympathiques. Le dénouement est un petit peu abrupte, et j'aurais bien passé quelques minutes de plus dans cet univers, mais l'écriture est fluide et agréable, ça se lit tout seul !

L'histoire de la princesse cachée sous la peau d'un âne, de Nascana :
Une histoire extrêmement proche de celle d’origine et qui, de ce fait, manque un peu d’originalité. Le style est simple et fluide, ça se lit bien, c'est tout à fait le genre d'histoire que je pourrais lire à ma nièce, mais... à ma grande honte, je me suis un petit peu ennuyée, je dois bien le reconnaître.

Contes de la crypte (zoo logique), de FFMonrise :
Une grande originalité dans la forme de ce conte qui se présente comme un livre dont vous êtes le héros. Un style un peu difficile à lire au début, mais on s'y fait somme toute assez vite. J'aurais juste aimé que l'auteur aille jusqu'au bout de son intrigue en mettant davantage en avant le côté sombre de sa créature. Un petit goût d’inachevé, c’est dommage.

Mutatis Mutandis, de Béatrice Aubeterre :
J'ai été charmée par l'univers qu'on nous propose ici, dès les premières lignes, et j’espérais énormément. A mon grand regret, on se rapproche finalement beaucoup de l’histoire d’origine, c'est dommage. De belles idées, mais il leur manque un peu de pep’s à mon sens.

Au final, c'est un recueil extrêmement varié que celui-ci. Je me suis bien amusée à jouer aux sept différences entre chacun des contes ici présents et leurs illustres modèles. Je me rends compte que ceux qui ont le plus attiré mon attention sont aussi ceux qui s’en sont le plus démarqué. En perpétuelle recherche d’originalité, j’avoue avoir été bluffée par certaines réécritures. Que vous appréciiez les contes ou pas, soyez assuré de passer un très chouette moment avec les Contes de la Lune !

Note : ★★★★☆

Plus d'informations

Les Contes de la Lune, tome 3, d'un collectif d'auteurs
Lu sur L'Allée des Conteurs (2015) - 11 chapitres - Lu en format ePub - Fantastique


Il était une fois dans un pays lointain, les Contes de la Lune... Dans ce troisième opus, onze auteurs ont réinventé deux contes de leur enfance : Pinocchio et Peau d'Âne. Ils se sont attachés à les transposer dans un contexte différent tout en préservant l'essence même de l'histoire. Venez découvrir ce qu'ils ont fait de la marionnette qui voulait être un vrai petit garçon, et de la princesse qui ne voulait pas épouser son père...

Site des auteurs : http://www.alleedesconteurs.fr/fictions/contesdelalune/

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire