jeudi 16 août 2012

Le bûcher d'un roi

Lu en numérique !

Titre : Le bûcher d'un roi
Auteur : George R.R. Martin

Cycle : Le trône de fer - Tome : 13
Date de sortie : 14 mars 2012
EAN : 9782756405865

Présentation de l'éditeur : 
Attention : spoilers dans ce résumé ! 
Le destin des Sept Royaumes est sur le point de basculer. A l'Est, Daenerys, dernière descendante de la Maison Targaryen, secondée par ses terrifiants dragons arrivés à maturité, règne sur une cité de mort et de poussière, entourée d'ennemis. Mais alors que certains voudraient la voir passer de vie à trépas, d'autres entendent rallier sa cause, tel Tyrion Lannister, le Lutin, dont la tête vaut de l'or depuis qu'il s'est rendu coupable du meurtre de son père, Tywin. Au Nord, où se dresse l'immense Mur de glace et de pierre qui garde la frontière septentrionale des Royaumes, Jon Snow, le bâtard de feu Eddard Stark, a été élu 998e Commandant en chef de la Garde de Nuit, mais ses adversaires se dissimulent des deux côtés du Mur, y compris parmi les troupes de Stannis Baratheon qui ont élu domicile dans ces contrées glacées...

Ma critique :
Déjà cinq mois depuis la parution française de ce tome 13 intitulé Le bûcher d'un roi ! C'est une lecture que je n'étais pas très pressée d'entamer, les trois derniers volumes traduits de A feast for crows m'ayant un peu ennuyée, il faut bien le reconnaître. Pourquoi ? Essentiellement parce qu'il était question de personnages qui n'avaient a priori rien à voir avec le schmilblick et dont je n'avais rien à faire. C'est mal, oui, je sais, mais c'est comme ça ! J'ai donc profité de la meilleure disposition dans laquelle m'avaient mise mes vacances pour me lancer enfin.

Et quel plaisir de retrouver Jon, Bran et Daenerys ! Chronologiquement, on revient au début de A feast for crows, et les évènements se déroulent donc en grande partie en parallèle de ceux qu'on a déjà vécus. On comprend mieux certaines choses, l'intrigue se recentre pour retrouver enfin cette cohérence qui m'avait tant manqué. Et comble du comble, Martin réussit même l'exploit de nous réserver deux belles surprises ! La première concernant le devenir d'un personnage qu'on croyait disparu sans laisser d'adresse, la seconde l'irruption d'un personnage dont nul ne pouvait soupçonner l'existence, mais qui va sans aucun doute bouleverser une nouvelle fois ce jeu des trônes auquel nous assistons.

Je me suis donc régalée à la lecture de ce roman qui a su me tenir en haleine du début à la fin, et va sans aucun doute me pousser à sauter sur le suivant dès sa sortie, le mois prochain. Jon mûrit au Mur et ses nouvelles responsabilités le font s'interroger sur beaucoup de choses, j'ai adoré ce qu'il est devenu. La gouaille de Tyrion est toujours aussi inimitable, même si les évènements passés l'ont un peu marqué. Bran arrive au bout de sa quête de la corneille à trois yeux, qui lui réserve une belle surprise. Au final, ce sont peut-être les aventures de Daenerys qui m'ont le moins intéressée, elle s'enlise à Meereen et nous avec elle.

Notons également l'arrivée de Patrick Marcel à la traduction. J'ai lu qu'il avait su rendre un texte plus proche de l'original tout en y apportant les changements nécessaires à une traduction française intelligente, notamment pour les chapitres concernant Schlingue. J'ai personnellement trouvé son texte plus fluide que celui de son prédécesseur. Le bûcher d'un roi a donc largement comblé mes attentes. Sans être le meilleur, ce tome se lit bien et donne très envie de connaître la suite. Rendez-vous début septembre donc !

5 commentaires:

  1. La suite sort d'ici un mois ?! Quelle bonne nouvelle.
    J'avoue avoir été ravi de me replonger dans une partie du Trône de Fer mais plutôt déçu par le résultat final. Il y a certes une grande nouveauté qui risque de se montrer prometteuse et revoir Tyrion et Daenerys fut plaisant... mais je suis resté sur ma faim, sans doute pour ne pas avoir revu Westeros.

    RépondreSupprimer
  2. Oui, le tome 14 est prévu pour le 5 septembre !

    RépondreSupprimer
  3. Je n'en suis qu'au tome 3, et j'ai encore bien du chemin a parcourir avant d'arriver là ou en es ! les dernières lignes de ta chronique m'ont interpellé car je trouve effectivement le style un peu lourd. C'est dommage que ce nouveau traducteur n'est pas pris le relai avant ... J'adore cette grande saga, son univers et la causticité de certains personnages ! Pour l'instant c'est Tyrion en tête ! ses dialogues sont truculents ! Bonne continuation

    RépondreSupprimer
  4. Oh oui, Tyrion est excellent, c'est vraiment un personnage haut en couleurs ! Merci d'être passée.

    RépondreSupprimer
  5. Comme toi, je me suis un peu ennuyée dans les tomes précédents.
    Je vais bientôt attaquer ce tome, et j'espère que je ne serais pas décue !

    RépondreSupprimer