samedi 4 décembre 2021

Après, de Stephen King


On se retrouve aujourd’hui avec le dernier Stephen King paru le mois dernier aux éditions Albin Michel. Un roman qui n’est pas sans rappeler Le sixième sens, de M. Night Shyamalan, où un enfant voit et parle avec des morts. La comparaison s’arrête ici, le roman de King se rapprochant davantage du polar même si “ce qui suit est une histoire d’épouvante”, nous prévient dès le départ le jeune héros, Jamie.

C’est un roman très court, si on le compare à la majeure partie des autres œuvres de l’auteur. Le style est assez différent, notamment dans son approche de l’intrigue et des personnages. Si vous avez déjà lu Stephen King, vous savez qu’il aime prendre son temps et nous exposer par le menu le quotidien de ses multiples protagonistes avant que le fantastique et/ou l’horreur ne fasse une entrée fracassante dans leur vie. Ce n’est pas le cas ici. Dès les premières pages, Jamie explique qu’il est capable de voir les morts.

Un style plus simple donc, et sans doute plus accessible aux réfractaires. On y retrouve cet humour noir dont il sait si bien faire preuve, qui fait particulièrement mouche ici, dans la bouche d’un enfant. C’est un roman qui se lit en un rien de temps, bien trop rapidement. On tourne les pages presque sans y penser, plongé dans le récit par cette narration à la première personne mais aussi les réflexions drôles et familières de Jamie. Il est très attachant, ce gamin !

En ce qui me concerne, je suis plutôt amatrice des plus gros romans de l’auteur. Il y fait d’ailleurs de nombreuses références dans ce récit, saurez-vous les reconnaître ? Pourtant, s’il aborde des thématiques qui lui sont chères comme l’enfance, l’innocence ou encore l’addiction, elles ne sont qu’effleurées et j’avais envie de tellement plus. J’aurais aussi aimé un “méchant” avec plus d’envergure, une véritable confrontation, car c’est presque trop facile pour Jamie. Depuis quand King ménage-t-il ses personnages ?

Toujours est-il qu’Après s’avère être un roman sympathique, qui se lit tout seul. Il ne marquera certes pas les esprits, la faute à un petit manque d’ambition dans le développement de l’entité maléfique et une fin trop expéditive à mon goût. Mais pour partir à la découverte de Stephen King, je le trouve parfait et je saurai désormais quel roman conseiller aux kingiens débutants !

Note : ★★★☆

Plus d'informations

Après, de Stephen King
Editions Albin Michel (2021) - 330 pages - Support numérique - Fantastique & Horreur

Grandir, c'est parfois affronter les démons qui vous hantent. Jamie n'est pas un enfant comme les autres : il a le pouvoir de parler avec les morts. Mais si ce don extraordinaire n'a pas de prix, il peut lui coûter cher. C'est ce que Jamie va découvrir lorsqu'une inspectrice de la police de New York lui demande son aide pour traquer un tueur qui menace de frapper... depuis sa tombe. Obsédant et émouvant, le nouveau roman de Stephen King nous parle d'innocence perdue et des combats qu'il faut mener pour résister au mal.

Le site de l'auteur : https://stephenking.com/

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire