mardi 18 mai 2021

Lecture commune - De soleil et de sang


L'Imag'In Café propose cette année une lecture commune par saison ! Après celle du printemps au cours de laquelle j'avais lu De bonnes raisons de mourir, de Morgan Audic, s'annonce celle de l'été qui aura lieu entre le 21 juin et le 21 septembre 2021

Petit règlement :
- Vous pouvez lire autant de livres que vous le voulez, mais au minimum un. 
- Les bandes-dessinées, comics & mangas ne sont pas autorisés, seuls les romans le sont et doivent faire minimum 100 pages.
- Seuls les livres lus en totalité durant la période seront pris en compte.
- Chaque lecture doit être chroniquée sur votre blog personnel ou dans une fiche sur le forum.
- Cette lecture commune peut être couplée à un autre challenge, pas de soucis.

Petites suggestions de printemps :
- Un livre dans lequel le personnage principal part en vacances
- Un livre où il est question d'un voyage, de la découverte d'un nouveau pays
- Un livre dont la couverture est baignée de soleil
- Un livre dont l'histoire se déroule dans un pays chaud
- Un livre d'un auteur né dans un pays chaud
- Un livre pour vous évader, tout simplement
- Un livre dont le titre commence par l’une des lettres du mot PLAGE
- Et puis les éternels livres en lien avec le soleil, la chaleur, le sable, la mer, etc. ...

J'ai choisi De soleil et de sang, de Jérôme Loubry, un auteur dont j'avais adoré le roman Les refuges et donc une lecture dont j'attends beaucoup. Alors, envie de nous rejoindre ? Ça se passe sur le forum (lien dans les partenaires) !

Plus d'informations

De soleil et de sang, de Jérôme Loubry
Editions de l'Epée (2020) - 269 pages - Support numérique - Thrillers & Polars

Dans ce quartier chic de Port-au-Prince s’élèvent de belles demeures de pierre entourées de palmiers, de flamboyants et d’arbres orchidées. C’est là que, pour la deuxième fois en une semaine, un couple est retrouvé assassiné dans sa chambre. Deux corps mutilés gisant au pied du lit conjugal. La presse titre déjà sur une série de « crimes vaudous ». Pourtant l’inspecteur Simon Bélage refuse de tomber dans la superstition. Sur cette île, la corruption et le trafic d’enfants font plus de ravages que le terrible Baron Samedi, le dieu des morts. Simon sait avec certitude que ces crimes sont l’oeuvre d’un être de chair et de sang. Et tous les indices convergent vers un orphelinat fermé depuis près de vingt ans, surnommé la « Tombe joyeuse ». Mais Simon devrait prendre garde. En Haïti, ignorer les avertissements des esprits, qu’ils soient vrais ou faux, peut se révéler dangereux…

La page Facebook de l'auteur : https://www.facebook.com/loubryjerome/

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire