mercredi 31 mars 2021

Gabrielle, de Pierre Grimbert


La fantasy urbaine est un genre que je connais mal, n’ayant pas souvent eu l’occasion de m’y essayer. On y trouve en général des créatures surnaturelles dans un centre urbain assez proche du nôtre et j’avoue humblement que ça ne m’a jamais intéressée plus que ça. Seulement il est des noms, des personnalités, qui poussent à la curiosité, et quand Pierre Grimbert se lance dans un genre nouveau, je dis banco ! 21 Lames est sa nouvelle saga, dont Gabrielle est le premier tome.

Et c’est bien de la fameuse Gabrielle dont il est question. Étudiante un peu timorée, la demoiselle est un soir confrontée au surnaturel lorsque, au retour d’une soirée, elle est attaquée par des créatures qui semblent bien décidées à l’éliminer. Sauvée de justesse par un effrayant duo dont c’était la mission, la jeune femme va alors se retrouver entraînée bien malgré elle dans une guerre effroyable entre Lames et Arcanes d’un jeu de tarot grandeur nature.

Le gros point fort de ce récit, c’est, à mon sens, son contexte. J’ai beaucoup aimé cette histoire de lames personnifiées dans une lutte sans merci contre les démons des arcanes. Pierre Grimbert construit son univers avec habileté, tout colle parfaitement et on se laisse emporter avec la même curiosité que les héros qui peinent à assimiler ce qui leur arrive. Une société secrète pleine de mystère, à la hiérarchie clairement établie et aux rites immuables ; une trahison, une disparition, quatre candidats...

On s’y attache très vite d’ailleurs, à ces candidats. Gabrielle est une jeune femme un peu coincée mais face à l’adversité, elle réussit le tour de force de révéler des qualités hors du commun tout en restant elle-même. Il en va de même de Julian, joueur invétéré, bien moins habile à bluffer dans la vie qu’aux tables de poker. Et puis il y a Paul, le businessman ambitieux dont les longues dents rayent le parquet, ou encore Vicky, la guerrière déterminée à se faire sa place, par amour. Tous intéressants.

Et entourés d’une belle galerie de personnages secondaires pour interpréter les 21 lames du jeu de tarot, fascinants. L’intrigue se développe petit à petit autour d’eux. L’auteur prend son temps mais on ne s’ennuie pas. Le rythme est excellent, tout vient à point et les enjeux nous sont révélés au bon moment. Je me suis régalée et j’ai vraiment hâte de découvrir la suite. Est-ce que cela m’incitera à lire davantage de fantasy urbaine ? Je ne sais pas mais une chose est sûre : la balade était vraiment chouette !

Note : ★★★☆

Plus d'informations

21 Lames, tome 1 : Gabrielle, de Pierre Grimbert
Editions Octobre (2021) - 360 pages - Support papier - Fantasy

Dans la guerre contre les Arcanes, un seul élu tirera la bonne carte. Un seul pourra devenir la 21e Lame. Avant cette nuit, Gabrielle était une étudiante sans histoire. Jusqu’à se retrouver traquée par des démons. Puis sauvée de justesse par des inconnus aussi effrayants ! Qui sont ces héritiers du tarot, menant une guerre de l’ombre au cœur même de la ville ? Quels sont leurs pouvoirs ? Et pourquoi s’intéressent-ils autant à Gabrielle ? Les deux hommes qui partagent son sort n’en savent pas davantage. Ils comprennent seulement qu’un seul des trois a une vraie chance de survie. Un seul pourra recevoir les talents surnaturels permettant de résister aux créatures des ténèbres ! Dès lors, la compétition est inévitable. Malgré les passions naissantes, et les rivalités amoureuses qui compliquent encore les choses. Ils doivent se préparer aux épreuves qui désigneront la 21e Lame. Car pour les autres, la partie sera terminée… Reste à savoir qui tirera la bonne carte. Et qui restera sur le tapis.

Le site de l'auteur : http://www.pierregrimbert.com/

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire