mercredi 7 mars 2012

Farlander

Titre : Farlander
Auteur : Col Buchanan

Cycle : Le Cœur du Monde - Tome : 1
Date de sortie : 24 juin 2011
EAN : 9782352944829

Présentation de l'éditeur :
Ash est un farlander, un "homme du lointain" venu d'une île où les hommes ont la peau noire. Il appartient à un ordre d'assassins d'élite, les Rõshuns, qui fournissent une protection fondée sur la vendetta : qui menacerait la vie de leurs clients deviendrait leur cible. Nul ne s'y risque, car nul n'échappe aux Rõshuns. Mais Ash est vieux et malade. Le temps est venu de prendre un apprenti qui lui succèdera. Il choisit Nico, un gamin de la cité de Bar-Khos, assiégée depuis dix ans, dernière à résister à un empire d'une atroce cruauté. Affamé, désespéré, Nico n'a pas de meilleur choix que de suivre le vieil homme au monastère des Rõshuns où il apprendra le meurtre, mais aussi l'amitié et l'amour... Le jour où l'héritier de l'Empire égorge délibérément une jeune fille portant le sceau des Rõshuns, l'ordre exige d'assassiner l'homme le mieux protégé du monde. Les Rõshuns échouent l'un après l'autre. Ash se propose, il n'a plus rien à perdre. Le jeune Nico l'accompagne.

Ma critique :
Wikipedia nous dit que le buzz, anglicisme de « bourdonnement » d'insecte, est une technique marketing consistant à faire du bruit autour d'un événement, un nouveau produit ou une offre. Le moins que l'on puisse dire, c'est que les éditions Bragelonne ont, l’an dernier, fait le buzz autour de la sortie de ce roman. Col Buchanan était le nouveau prodige du moment, et Farlander un ouvrage digne des plus grands… Forcément, quand on est lecteur, ou lectrice en l’occurrence, l’anticipation générée par ce genre de buzz a tendance à rendre exigeant. Et quand le plaisir obtenu n’est pas à la hauteur de nos espérances, c’est compliqué !

Autant le dire tout de suite, Farlander m’a énormément déçue. L’idée de base était pourtant bien trouvée : Ash le personnage principal – car ne vous y trompez pas, c’est bien son histoire qu’on nous conte, pas celle de Nico, son apprenti – est un Rõshun, membre d’une caste d’assassins mandatés pour tuer lors d’une vendetta. Chacun de leur client porte un sceau, dont le jumeau vit au temple des Rõshuns. Si le client décède, son sceau meurt avec lui, et son double également. Il est alors possible de retracer, grâce à ce dernier, les derniers instants de la vie du porteur, et de lancer une vendetta en cas d’assassinat. Une idée originale qui me plaisait bien.

Là où le bât blesse, c’est dans le texte. Col Buchanan sait écrire, aucun doute là-dessus. Sa plume est soignée, travaillée, un peu trop justement car c’est au dépend de la dynamique de son histoire. Sans âme, son récit se traîne en longueur pendant toute la première partie du roman. Les personnages sont en noir et blanc, ils manquent de nuance jusque dans leur évolution, et par là même, de crédibilité. L’univers lui-même laisse l’impression de n’être pas très abouti, en particulier quand il s’agit du culte de Mann dont on ne sait au final pas grand-chose en dehors du fait qu’ils sont les grands méchants de l'histoire !

Si la dernière partie se révèle plus dynamique et savoureuse, le chemin qui y mène m’a paru réellement ardu. Sans être inintéressant, c’est un roman qui manque de magie, et je n’ai malheureusement pas ressenti la moindre empathie pour les personnages. Un bon point quand même : Col Buchanan va au bout de ses ambitions. Ce qu’il advient de Nico est cohérent, bien amené et courageux de la part de l’auteur, c’est assez rare pour être signalé. J’enchaîne avec le tome 2, Entre chien et loup, en espérant ne pas être déçue à nouveau.

4 commentaires:

  1. Je vois qu'on a encore une fois eu le même ressenti. ^^ Le manque d'empathie que l'on ressent envers les personnages rend un peu ce livre sans saveur. Mais en même temps, il n'est pas mauvais loin de là... Bon, comme toi, je laisse une chance à l'auteur, je me suis procurée le 2ème tome.

    RépondreSupprimer
  2. J'ai lu qu'il s'attachait à suivre Che, cette fois, en plus de Ash. Je viens de le commencer, donc il est trop tôt pour se faire une idée, mais j'espère une bonne surprise ! ;o)

    RépondreSupprimer
  3. J'avoue que j'ai été encore plus déçu que toi par ce livre, j'ai même pas du tout envie de lire la suite. Je viendrai quand même lire ton avis sur le Tome 2 pour me faire une idée.

    RépondreSupprimer
  4. Pour être honnête, c'est un peu une lecture imposée pour moi aussi. Mais sait-on jamais ? Je veux y croire ! ^^

    RépondreSupprimer