mercredi 28 décembre 2011

Treize damnés

Titre : Treize damnés
Auteur : Olivier Peru & Patrick McSpare

Cycle : Les Haut Conteurs - Tome : 4
Date de sortie : 3 novembre 2011
EAN : 9782919755066

Présentation de l'éditeur :
Perdu dans une grotte glacée, Roland est amnésique et prisonnier de sorcières qui l'empêchent de recouvrer la mémoire. Il tente de percer le mystère de ses bourreaux sans perdre l'esprit mais la folie est inlassable. Elle le dévore peu à peu et même un Cœur de Lion ne saurait lui résister. Pourtant les réponses aux questions qu'il s'est toujours posées sont à portée de voix... Car ses geôlières semblent tout savoir du Livre des Peurs. A Rome, Alexandrie ou dans les Alpes, les Haut-Conteurs cherchent Roland et Mathilde la Patiente. La jeune Eléna, le truculent Bouche-Goulue, Salim l'Insondable et Corwyn le Flamboyant collectent des indices partout et progressent vers le nord de l'Europe, sur la piste des 13 damnés et des origines du Livre des Peurs. Sont-ils prêts à découvrir ce que nul Conteur avant eux n'avait seulement osé imaginer ? Voici venue l'histoire mère de toutes les histoires, voici venu le temps des révélations...

Ma critique :
C'est avec un plaisir non dissimulé que je retrouve ici Roland et ses compagnons, dans une nouvelle aventure plus sombre, plus adulte, à l'image de la couverture sanglante de cet ouvrage intitulé Treize damnés. Avant toute chose, un grand merci à Babelio et aux éditions Scrineo Jeunesse qui m'ont offert cette belle opportunité.

Car ce quatrième tome est celui des révélations, c'est le moins que l'on puisse dire. Nous avions quitté Roland prisonnier d'une étrange sorcière tatouée, nous le retrouvons au même endroit, aux prises avec une folie insidieuse. D'emblée, nous voilà au cœur de l'histoire, pas de perte de temps, les fils de l'intrigue se tissent déjà dans un époustouflant décor souterrain.

Pour la première fois depuis qu'il a quitté Tewkesbury, Roland est seul, aux prises avec le danger mais aussi avec lui-même, et on prend ici toute la mesure de son évolution. Où est passé l'enfant qui rêvait d'aventure en servant les clients de l'auberge de son père ? Il a bien grandi, il a mûri, œuvrant sans même s'en apercevoir à devenir le parfait Haut Conteur qu'il aspire à être.

Les multiples pièces de puzzle rassemblées dans les livres précédents trouvent enfin leur place autour du Livre des Peurs. L'écriture est au diapason : les termes un rien simplets du premier tome aboutissent ici à un récit beaucoup mieux construit et complexe. Comme libérés du carcan de la littérature jeunesse, les deux auteurs adoptent enfin un style plus naturel, plus vivant et réaliste, plus dur aussi.

Au final, Treize damnés est un ouvrage original, et relativement angoissant, comme si la captivité de Roland nous rendait claustrophobe ! On nous embarque, on nous mène par le bout du nez. Petit bémol quand même pour le dernier tiers auquel j'ai un peu moins accroché, mais c'est un récit palpitant qu'on nous offre ici, à ne surtout pas manquer en attendant la suite, un cinquième tome dont le titre est d'ores et déjà connu : La mort noire...

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire