mercredi 15 juin 2011

Concours La Cité de Gâa !

Je ne saurais dire combien j'ai apprécié le geste de Sylvie Kaufhold lorsqu'elle m'a proposé de chroniquer son tout premier roman jeunesse, La Cité de Gâa.

C'est pour cette raison qu'aujourd'hui, j'ai ressenti l'envie de "renvoyer l'ascenseur", comme on dit, et d'offrir à quelqu'un d'autre la possibilité de découvrir Le Monde d'Allia. En espérant que le gagnant joue le jeu à son tour, et accepte de produire une chronique en bonne et due forme, même si ce n'est pas une obligation.

Ce concours est ouvert aux personnes résidant en France exclusivement, pour une toute simple question de coût au moment de l'expédition du livre. Désolée !
Comment participer ?
C'est très simple, il vous suffit de m'envoyer un mail à l'adresse : skcircles[at]free.fr, ayant pour objet "Concours La Cité de Gâa !", et contenant la réponse aux trois petites questions ci-dessous :
- Comment s'appelle la cousine de Meltem et Allia ?
- Combien la saga du Monde d'Allia est-elle sensée comporter de tomes, à terme ?
- Où vit Sylvie Kaufhold actuellement ?
Des indices sur le site de l'auteur : http://www.allia-sk.com/

Vos coordonnées complètes ne vous seront demandées que si vous gagnez !

A noter :
+ 1 chance si vous devenez membre de ce blog
+ 1 chance si vous relayer ce concours sur votre site/blog/forum.
Pensez à signaler votre participation en commentaire de ce billet, juste au cas où...

Pour participer, vous avez jusqu'au 21 juin à minuit. Bonne chance à tous !

6 commentaires:

  1. First comment : mon grand et moi on tente notre chance ... !

    RépondreSupprimer
  2. Je t'ai également envoyé ma participation, Kahl', merci de l'occasion !

    RépondreSupprimer
  3. J'ai participé ! Merci pour ce concours. =)

    RépondreSupprimer
  4. Merci pour votre mail. Je participe donc avec joie et je croise les doigts jusque demain (cela ne sera pas pratique lol)

    RépondreSupprimer
  5. Je tente ma chance à la dernière minute.
    Merci beaucoup pour ce concours, ce livre a l'air super.
    A bientôt sur LA,
    Lise

    RépondreSupprimer