samedi 23 janvier 2021

Stigmate, de Camut & Hug


C’est grâce à mon amie Julie que j’ai découvert le duo d’auteurs Jérôme Camut et Nathalie Hug. C’est ma quatrième excursion dans leur univers et je ne m’en lasse pas, c’est simple. Dans le domaine du thriller, ils sont bien vite devenus l’une de mes références. On se retrouve aujourd’hui avec Stigmate, le second tome des Voies de l’ombre, dont l’intégrale m’a d’ailleurs été offerte par Julie. Il débute aussitôt après la fin du volume précédent et on y retrouve peu ou prou les mêmes personnages. Enfin, ceux qui restent…

Si les survivants ont retrouvé la liberté, ils sont loin d’être débarrassés de l’effroyable Kurtz. En effet, les répercussions psychologiques de tout ce qu’il leur a fait subir sont innombrables et je peine à croire que l’on puisse jamais se remettre de pareil traitement, en fait. Si Thomas s’auto-persuade d’avoir trouvé la voie du pardon, Andréas en revanche est au fond du gouffre, bien près du craquage et de la folie. Charles et son épouse sont confrontés à un destin plus funeste encore. Et puis il y a Rufus, le sauveur devenu victime…

On suit tous ces personnages et d’autres encore. Chacun a son histoire, sa personnalité, ses failles et c’est en définitive plus de cela qu’il est question ici, les fêlures de ces esprits brisés, que de la poursuite de Kurtz même si les autorités sont toujours à sa recherche. Et elles ont du mal car le grand méchant continue d’avoir systématiquement un coup d’avance et un projet encore pire que ce qu’on pensait ! Ou en tous cas, c’est ce qui s’esquisse avec le dénouement.

Le suspens est omniprésent, avec des points de vue alternés, des chapitres courts et un style percutant qui va droit au but. L’intrigue se complexifie, un troisième camp semble entrer en jeu, on ne comprend plus, on s’interroge… D’après les chroniques que j’ai lues, certains ont été déçus par cette suite, ils ont eu l’impression que l’intrigue tournait en rond, traînait en longueur. Alors il est vrai que le dernier tiers est un peu prévisible mais dans l'ensemble, c'est encore une belle réussite du duo Camut & Hug !

Ils prennent un malin plaisir à nous emmener toujours plus loin, toujours plus profond dans les ténèbres des esprits déviants et machiavéliques de ces psychopathes. J’ai vraiment hâte de découvrir la suite, je me demande dans quelle direction ils vont partir, cette fois. Je suis aussi curieuse de lire d’autres ouvrages de ces deux auteurs. Il m’en reste encore plein à parcourir et ça, c’est vraiment chouette !

Note : ★★★☆

Plus d'informations

Les Voies de l'Ombre, tome 2 : Stigmate, de Jérôme Camut & Nathalie Hug
Le Livre de Poche (2008) - 601 pages - Support papier - Thrillers & Polars

Quand un monstre fascinant et obscène prend la parole et surgit à nouveau face à ses anciennes victimes, elles n’ont pour seules issues que la fuite, la mort… ou les « voies de l’ombre », le système implacable d’un criminel qui leur dévoile en chuchotant les secrets de sa folie. « J’ai de l’amour pour mes chiens d’attaque. Certains il a fallu les tabasser, d’autres pas. Il n’y a pas de règles. C’est ça l’extraordinaire chimie de la nature humaine. C’est passionnant. Approche-toi, ami voyeur. Et n’aie pas honte de ton vice. Viens pénétrer le monde d’un artiste du crime. Il est temps que je me présente et que j’offre ma réflexion à la multitude. »

Le site de l'auteur : http://www.jeromecamut.com/

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire