mardi 15 décembre 2020

Children of the Great Empire, de Cécile Duquenne


J’aurais sans aucun doute terminé la saison 2 des Foulards Rouges, de Cécile Duquenne, avant la fin du mois, qu’on se le dise ! Après des semaines d’interruption, je m’y suis remise début décembre et j’ai bien du mal à m’en décrocher. Car c’est la saison de toutes les révélations et nos héros vivent des moments tout à fait cruciaux. Je meurs d’envie de savoir comment tout cela va se terminer ! Même si, je le sais, il y a une saison 3 qu’il va me falloir me procurer très vite. Mais revenons à cet épisode 6.

Children of the Great Empire porte bien son nom. Rappelons que Lara est prisonnière du Parti pour la Paix dans la petite ville de Tennant Creek, où elle a retrouvé une personne issue de son passé qui lui a tiré dessus dans l’indéniable intention de la tuer. On la retrouve affaiblie mais bien vivante. Elle va faire la connaissance d’une évorianne du nom de Tsutsui qui va lui faire un certain nombre de révélations. De son côté, Renaud s’est décidé à affronter son ancien mentor, Matsumoto, et cela n’ira pas sans mal.

C’est donc à nouveau un début d’épisode extrêmement mouvementé que Cécile nous propose ici. Le style est très visuel, j’avais vraiment l’impression d’assister à l’affrontement entre Lara et les médecins du Parti. Elle donne des coups mais elle en prend aussi, et sa magie est encore défaillante, elle n’en sort donc pas indemne. En revanche, j’ai eu plus de mal à visualiser ce qui se passait du côté de Renaud, en particulier un passage où lui et son adversaire se fondent dans la roche, qui m’a laissée dubitative. Mais cela reste un moment d’anthologie et c’était plaisant à lire.

On en apprend plus sur les Créateurs venus d’Evoria, la manière dont ils possèdent les corps terriens, et aussi leurs tentatives désespérées de créer une race hybride viable pour sauver leur espèce. Cela nous permet de mieux appréhender les différences entre le monde de Lara et le nôtre, la manière dont notre Histoire a basculé vers celle de Lara. C’est comme si notre monde devenait son monde rêvé, son utopie. C’est vraiment très bien fait et c’est là qu’on se rend pleinement compte à quel point Cécile Duquenne a de la suite dans les idées !

Le dénouement est un peu plus calme. Enfin, d’une certaine manière ! Nos héros se posent en leaders. Ils insistent sur le fait que la voie des armes n’est pas l’unique voie, ni forcément la meilleure pour lutter contre le Parti, que chacun doit trouver la sienne. Puis ils se retrouvent enfin seuls et là… Bref, encore un épisode palpitant et trop vite lu ! J’enchaîne avec le dernier de la saison. À très vite.

Note : 

Plus d'informations

Les Foulards Rouges, épisode 2.6 : Children of the Great Empire, de Cécile Duquenne
Editions Bragelonne (2015) - 86 pages - Support numérique - Feuilletons littéraires

Récemment évadés de Bagne, la planète-prison désertique, Lara, Renaud et une poignée de Foulards Rouges ont atterri dans les eaux de la planète Bleue... Il est temps pour eux de plonger au cœur de ses intrigues politiques, celles-là même qui ont fait d’eux des criminels, et désormais des fugitifs.
Enfermée dans la prison du Parti créée spécialement pour les Thaumaturges, qui ressemble davantage à un immense laboratoire, Lara n’a que peu de temps devant elle pour tenter de sauver sa vie et, avec elle, les chances de liberté de tout un peuple tenu dans l’obscurité et le mensonge depuis des siècles.

Le site de l'autrice : https://cecileduquenne.com/


0 commentaires:

Enregistrer un commentaire